Polémique autour de la tournée européenne du groupe TYR

435827

52825738 10156911912837432 1937143736416862208 n 1

Depuis l'annonce de la tournée européenne d'un groupe viking de ''hardmetal'' au nom de TYR venant des iles Féroé, c'est la ruée dans les brancards et la guerre déclarée entre deux camps qui s'affrontent via facebook.

La raison ? Les féringiens, au nom d'une tradition ancestrale nommée le grindadrap*, massacrent en nombre des dauphins et des baleines pilotes noires (globicéphales) et le leader du groupe a officiellement déclaré sa participation à ces massacres d'un autre temps et qui n'ont plus aucune raison valable de se perpétrer de nos jours. Son esprit étroit du ''hardrocker métalleux'' provocateur, prônant le sang, le feu, l'enfer, le satanisme et des lourdes épées à la Conan le Barbare, évoque le tout à la fois en lettres gothiques par sa plume trompée dans du sang frais dans les paroles de ses chansons. Toute l'imagerie gothico-débile véhiculée par des groupes de ce style musical depuis toujours en somme. Le leader du groupe TYR est con et fier de l'être tout en l'affichant publiquement.

Dans l'autre camp, celui des protecteurs d'animaux et autres végans, on s'insurge contre cette pratique et contre un groupe de musiciens aux cerveaux mous qui la glorifient. Des organisations comme Sea Shepherd ou notre ONG luttent depuis toujours contre ces pratiques pour les faire cesser et respecter la convention de Berne** signée par le Denmark et dont les îles Féroé dépendent. Ce pays fait partie de l'Union Européenne, mais les autorités danoises réfusent de l'admettre et protègent même le ''grind'' par leur marine nationale pour des raisons commerciales évidentes.

Notre ONG organise quasi au quotidien des sorties d'observation en mer où nous rencontrons régulièrement les cétacés que nous protégeons partout contre toute barbarie et pratiques commerciales comme la chasse et la captivité. Il est de notre bonheur de côtoyer, observer et étudier ces animaux dont l'intelligence dépasse de loin les capacités d'un cerveau humain. D'évoluer avec eux en toute liberté dans l'immensité de l'océan, étudier leur langage et tenter d'entrer en communication. Cette polémique, que nous trouvons stérile, nous dépasse alors. En effet, quand un organisateur, déclaré végan de surcroit se justifie sur sa page facebook sous prétextes fallacieux du maintien d'un concert et quand les deux camps opposés s'affrontent par écrit en évoquant chacun ses raisons, cela ne peut être que stérile dans la démarche qui ne fera, au final, nullement bouger aucun des deux. Les joutes verbales ne changent que rarement les convictions qu'elles soient intellectuelles ou commerciales. C'est pour cette raison que nous avons refusé de participer au débat tout en mettant en place, dès l'annonce, une page d'appel au boycott de cette tournée qui nous désole. Il y a déjà des concerts qui ont été annulés et chacun fera selon son âme et conscience personnelle, son opinion et selon son implication dans une cause qui devrait nous concerner tous, qu'on soit végan déclaré pur et dur, un fervent activiste défendant ou les deux à la fois: le bien-être animal et la vie tout court. Nous ne tentons pas à imposer, mais appelons à une profonde réflexion sur notre rapport à la nature ...

Jerry J. Pelikan  Founder/CEO & Captain of Interceptor "Earthforce One''

 

Appel au Boycott:https://www.facebook.com/events/348314982437275/

 

*Le grindadráp, aussi nommé plus simplement le grind, est le nom donné à la tradition culturelle de chasse aux cétacés, ciblant principalement les globicéphales noirs, en vigueur dans les îles Féroé. La traduction littérale du mot féroïen Grindadráp est ''mise à mort des baleines''. Historiquement, le Grindadráp se pratiquait aussi à Terre-Neuve, au Groenland et dans d'autres archipels de l'atlantique nord comme les Orcades ou les Shetland mais, de nos jours, seules les îles Féroé continuent à pratiquer cette chasse massacreuse.

Chaque année, certains habitants tuent par centaines des globicéphales noirs, aussi appelés baleines pilotes, principale cible de la chasse, mais également des dauphins à flancs blanc et des grands dauphins qui s'aventurent dans les fjords de l'archipel. Cette chasse est controversée en Europe, principalement quant à son éthique, mais aussi quant à la toxicité de la viande de globicéphale contenant les métaux lourds et déclarée impropre à la consommation par les autorités féringiennes mêmes.

**Convention de Berne : https://www.coe.int/fr/web/conventions/full-list/-/conventions/treaty/104

1024px tyr live wacken 2010

52020820 1891801467596218 6244819956609843200 n

 

 

 

 

EFS

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×